Réglementation par les logos de la cosmétique bio

Ecocert

Organisme Français de contrôle et de certification, Ecocert a défini une charte Ecocert concernant les cosmétiques écologiques et biologiques, qui oblige à un niveau d’exigence supérieur à celui de la réglementation conventionnelle des produits cosmétiques et qui garantit une réelle pratique du respect de l’environnement. Il est agréé par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche, ainsi que par le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie.

Les garanties

– Tous les cosmétiques certifiés contiennent au minimum 95% d’ingrédients d’origine naturelle et transformés selon des procédés validés par Ecocert (respectueux de l’environnement), les 5% restants devant faire partie d’une liste très restreinte
– Les parfums de synthèse, les colorants de synthèse, les silicones, les glycols… sont interdits . Seuls quelques ingrédients de synthèse indispensables et non encore disponibles en origine naturelle sont autorisés
– Pas de test des produits finis sur les animaux, l’interdiction des matières premières animales extraites d’animaux vivants ou morts

Cosmebio

L’association professionnelle française Cosmebio, qui regroupe principalement des fabricants de cosmétiques, a mis en place la charte Cosmebio pour les cosmétiques naturels en 2002. Le contrôle est effectué par des organismes certificateurs indépendants et agréés comme Ecocert ou Qualité France.
Il existe deux niveaux de certification : le label Bio, pour ‘cosmétiques écologiques et biologiques’ et le label Eco pour des ‘cosmétiques écologiques’.
Sont labellisés les produits cosmétiques, et non les marques. Une marque peut être certifiée Ecocert (pour son fonctionnement) sans avoir de produit éligible au label Bio ou Eco. De même, une marque certifiée Ecocert peut produire des cosmétiques éligibles au label Bio ou Eco sans souhaiter adhérer à cette association pour des raisons financières ou stratégiques.

Signification
95% 95% minimum des ingrédients sont naturels ou d’origine naturelle
95% 50% minimum des ingrédients végétaux sont issus de l’agriculture biologique
10% 5% minimun des ingrédients du produit fini sont issus de l’agriculture biologique

Les garanties

– Sélections des ingrédients (produits garantis sans OGM, sans matières issues de la pétrochimie, sans parfum ni colorant de synthèse), sélection des procédés de transformation et de fabrication
– La mise sur le marché des produits cosmétiques se fait dans le respect et pour le bien-être des consommateurs
– Produits non testés sur les animaux
– Respect de l’environnement (emballages recyclables et non polluants, tri sélectif…)
– Développement durable, commerce équitable.

BDIH

Charte allemande qui respecte un cahier des charges précis concernant la production de produits de beauté naturels. L’élément clé du cahier des charges BDIH est la “liste positive” d’ingrédients autorisés. Cette liste contient 690 composants sur les 20 000 répertoriés. Un seul ingrédient non autorisé exclut la certification du produit entier.

Les garanties

– Cosmétiques formulés à partir de matières premières naturelles, issues du règne végétal ou minéral. Priorité aux végétaux issus d’agriculture biologique
– Bases lavantes et émulsifiants d’origine végétale, obtenues par des techniques “douces” (hydrolyse, estérification)
– Tests sur des personnes volontaires ou des cultures de cellules, pas de tests sur les animaux
– Utilisation très restreinte de quelques conservateurs doux (acide benzoïque, acide sorbique)
– Produits garantis sans ingrédients issus de la pétrochimie, sans colorants ou parfums de synthèse, sans bases lavantes ou émulsifiants éthoxiliés, sans irradiation, sans OGM, sans matières premières d’origine animale, sauf issus de l’animal vivant (ex: lanoline), sans blanc de baleine ou collagène animale

 

Nature et Progrès

Nature et Progrès est une association qui regroupe des producteurs agricoles, des fabricants cosmétiques et des consommateurs, leur but est de développer des produits qui respectent la nature et utilisent le moins possible des produits de synthèse. Pour obtenir ce label, ils s’engagent à respecter un cahier des charges très strict. Il est le seul à exiger 100% de composants bio.

Les garanties

– Les matières premières doivent être obtenues en ayant recours à des procédés physiques ou chimiques simples, sans molécules, parfums ni colorants de synthèse
– Les produits sont sans composés pétrochimiques, sans produits de synthèse, sans parfums et colorants de synthèse
– Les parfums sont composés d’huiles essentielles
– Le cahier des charges concerne également la gestion environnementale de la production
– 100% des composants sont issus de l’agriculture biologique
– Une marque est labellisée Nature & Progrès si au minimum 70% de ces produits le sont

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réalisation: Vegatec | Réglementation Cosmétique